Chargement en cours
Ma sélection

Lot 679 - ROLEX - Daytona, ref. 6240, n° 1658500 - Vers 1967 - - Chronographe bracelet [...]

Estimation : 250 000 € / 350 000 €

resultat non communiqué

ROLEX
Daytona, ref. 6240, n° 1658500
Vers 1967

Chronographe bracelet en acier
Boîtier : rond, lunette graduation tachymètre, couronne, poussoirs et fond vissés, signé
Cadran : blanc, trois compteurs pour l'indication des 12h, 30 minutes et des secondes, minuterie chemin de fer 1/5 de seconde, signé
Mouvement : mécanique cal. 722-1, 17 rubis, ajusté 3 positions, signé
Bracelet / Boucle : "Oyster" en acier, n° 357.7835 19 / déployante, signée
Tour de poignet : approx. 180 mm
Diam. : 37 mm

Provenance : Collection d'un gentleman européen

A stainless steel manual winding chronograph bracelet, "Oyster" bracelet with deployant clasp signed
Property of a European gentleman

Dans la collection des chronographes bracelets de la marque Rolex sous le modèle Daytona, il est évident que la référence 6240 produite sur une courte période, est encore plus rare avec ce cadran dit " Paul Newman ".

Dans cette configuration fond blanc, on ne connaît à ce jour quelques exemplaires et celui-ci est une découverte qui a toute son importance dans l'univers des montres vintage. Conservée précieusement par son propriétaire actuel depuis plus d'un quart de siècle, cette montre conserve une belle patine.

Depuis de nombreuses années, les spécialistes et érudits de la marque ont rassemblés de nombreuses informations sur ce modèle mythique, qui est, selon toute vraisemblance, un modèle dit de " transition " avec le cadran utilisé sur la référence 6239.

La référence 6240, avec son cadran dit " Paul Newman ", est sans doute l'une des variantes les plus convoitées, après la rarissime version RCO produite par la suite.

Depuis sa création en 1963, l'univers de la Daytona facine avec ses nombreuses variantes, mais avec toujours la même constante : la correspondance entre les numéros de série, qui atteste de la rareté de certaines pièces comme la nôtre.

Son numéro de série correspond en tout point à ceux que l'on trouve sur d'autres exemplaires similaires de la même époque, comme la fameuse " Corsini 6240 " vendue les 12 et 13 mai 2018 chez Phillips, Bacs & Russo, à Genève.

Très peu d'exemplaires sont connus à ce jour sur le marché dans cette version sur fond blanc avec compteurs noirs ; cette découverte offrira aux collectionneurs l'occasion d'acquérir un morceau d'histoire de la maison Rolex.

Demander plus d'information

Thème : Bijouterie, Joaillerie, Gemmes, Montres Ajouter ce thème à mes alertes